Retours sur la journée de Recherche en Sciences de la Rééducation

  • Culture scientifique
  • Recherche
Publié le 6 mai 2022 Mis à jour le 19 mai 2022
Date(s)

le 6 mai 2022

Lieu(x)

Campus Pasteur

La 4ème édition de la Journée de Recherche en Sciences de la Rééducation, organisée par L’Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie Niçois en collaboration avec l'EUR HEALTHY et la Faculté de Médecine de Nice, s'est tenue le mardi 19 avril 2022 sur le campus Pasteur. Elle a été l'occasion de présenter le nouveau parcours de master en Ingénierie de la Santé "Éducation, Recherche, Rééducation en Science de la Santé" (E2R2S) et d'aborder de nombreux sujets sur l’état de la recherche en kinésithérapie, notamment via la présentation des travaux des mémoires de recherche des étudiants de Masso-kinénésithérapie de dernière année.

Nous remercions chaleureusement M. Noel Dimarcq, vice-président Recherche et Innovation d’Université Côte d'Azur, M. Richard Chemla, Adjoint au Maire, Vice-Président de la Métropole Nice côte d’Azur, Délégué à la santé, à l’Écologie et au Bien-Être, M. Arnaud Choplin, Directeur de l'IFMKN, M. Jean Dellamonica, Vice-Doyen Recherche de la Faculté de Médecine de Nice, M. François Hug, École Doctorale Sciences du Mouvement Humain, et Mme Anne Vuillemin, Directrice de l’ EUR HEALTHY-Écosystèmes des Sciences de la Santé, Mme Myriam Leclaire, doctorante et formatrice ifsi, Mme Mathilde Garnier et M. Anthony Mangel, Formateurs à l'IFMKN, Mme Pascale Mathieu et M. Jean-François Dumas représentants de l’Ordre des Masseurs-Kinésithérapeutes, ainsi que les étudiants de l'IFMKN (EMK5), qui ont présenté leur travaux de mémoires de recherche : Mme Marine Djouzi, Mme Barbara Gosse, M Mehmed Kumbaric, Mme Fiona Remy, Mme Célia Gasiglia, Mme Clémence Berthelot.



Retrouvez le contenu de la journée en consultant la vidéo :

 
 

Présentation des travaux de mémoires de recherche :

 
  •   Mémoire présenté et soutenu par Mehmed KUMBARIĆ  - Avril 2022 

"Analyse de la stratégie décisionnelle du masseur-kinésithérapeute de réanimation : la place de la mesure de la Pimax dans l’évaluation des chances de sevrage ventilatoire"
RÉSUMÉ
Introduction : En réanimation, les kinésithérapeutes ont accès à de nombreuses données chiffrées dont celle de la Pimax (Pression inspiratoire maximale), valeur quantifiant la force diaphragmatique. Or de nombreux autres facteurs plus ou moins objectifs sont nécessaires à l’évaluation du meilleur moment pour initier un sevrage ventilatoire. Cette étude a pour but de comprendre la place de la mesure, dans l’évaluation des chances de sevrage ventilatoire par le masseur kinésithérapeute expert de réanimation...

EN SAVOIR PLUS


 

  •  Mémoire présenté et soutenu par Barbara GOSSE - Avril 2022
"Place de l’utilisation des chaines myofasciales (PGCM) dans la stratégie rééducative globale des lombalgiques"
RÉSUMÉ La littérature fait état d’une efficacité rééducative chez le lombalgique, dès lors qu’une approche globale est employée. Or, en l’état actuel la compréhension du mode d’action reste peu explicitée. Les dernières publications argumentent en faveur d’un effet en lien avec le vecteur de l’intégration sensorimotrice. Dans ce contexte, nous proposons d’explorer les modifications de l’intégration sensorimotrice induites par la méthode de rééducation PGCM au travers d’un de ses paramètres. L’indice d’instabilité posturale (IIP) devient notre outil de mesure...
   
  • Mémoire présenté et soutenu par Marine DJOUZI - Avril 2022
"Kinésithérapie et médecines alternatives ou complémentaires : Étude qualitative réalisée auprès de kinésithérapeutes qui utilisent des médecines alternatives / complémentaires dans leur pratique de professionnel de santé"
RÉSUMÉ : La masso-kinésithérapie se tourne de plus en plus vers l’Evidence Based Practice, notamment en formation initiale. Cependant, de nombreux masseurs-kinésithérapeutes (MK) se forment à des médecines alternatives ou complémentaires (MAC) qui ne sont que très peu éprouvées par la science. Cette recherche a pour objectif de déterminer les raisons pour lesquelles les MK se forment aux MAC...
 


 

  • Mémoire présenté et soutenu par Rémy FIONA - Avril 2022

"Variation du positionnement fibulaire cranio-caudal et lien avec les qualités proprioceptives de la cheville."
RÉSUMÉ : Kinésithérapeutes et ostéopathes partagent des techniques de repositionnement manuel de la fibula sans qu’elles ne fassent preuve de leur nécessité. Après une entorse externe de cheville, l’articulation tibio fibulaire basse est classiquement mobilisée dans le sens cranio-caudal afin de rétablir une coaptation osseuse avec le talus. La fréquence des récidives de ces entorses est majoritairement attribuée aux troubles proprioceptifs qui découlent des lésions tissulaires, et que les kinésithérapeutes tentent de compenser par des exercices de reprogrammation neuro-motrice....

EN SAVOIR PLUS
 

  • Mémoire présenté et soutenu par Célia GASIGLIA - Avril 2022

"la mucoviscidose à l’adolescence : stratégie éducative du masseur-kinésithérapeute"
RÉSUMÉ : La mucoviscidose est une pathologie chronique responsable d’atteintes multi systémiques. Elle nécessite le suivi de traitements contraignants, longs et répétitifs. Le masseur-kinésithérapeute (MK) est un acteur central dans l’accompagnement de ces patients. Il intervient pour les soins, l’évaluation, la prévention et l’éducation à la santé que nous développerons dans cet écrit. A l’adolescence, une diminution de l’adhésion au traitement rééducatif est fréquemment rapportée.

EN SAVOIR PLUS

La journée en photos :